ELLIOT DUBAIL – A la recherche de la figure absente – Vernissage de l’exposition


ELLIOT DUBAIL – A la recherche de la figure absente – Vernissage de l’exposition

Mardi 15 octobre 2019,
Villa Emerige, Paris 16e

Il y a un an, le jeune peintre Elliot Dubail disparaissait. Reconnu de son vivant, il avait vendu l’intégralité de son œuvre à des commanditaires et des collectionneurs, touchés par l’univers si personnel de sa peinture.

Mardi 15 octobre, Elodie et Agnès, fondatrices de la Galerie Perpitch & Bringand, rassemblaient l’œuvre d’Elliot Dubail. Tous les collectionneurs, émus par le destin tragique du jeune artiste, ont prêté leurs œuvres pour que puisse s’organiser, comme un hommage, une exposition-anniversaire retraçant la carrière brisée de ce peintre en pleine ascension.

Sa peinture est organique, hors du temps. Les couleurs éclatantes viennent éclairer des lieux sombres :  « ll y a des fentes de lumière dans la peinture d’Elliot Dubail, il y a toujours des meurtrières lumineuses dans ses citadelles oubliées » explique le critique d’art Colin Lemoine.

À travers trois espaces différents de la Villa, trois séries ont été présentées lors de cette exposition mêlant figures christiques, lieux clos secrets et mystiques. Trois séries permettant de plonger le spectateur au cœur des inspirations et de l’univers si personnel d’Elliot Dubail.

Le vernissage était très émouvant, la famille, les amis et les acteurs du monde de l’art qui connaissaient Elliot étaient rassemblés à la Villa Emerige, ils échangeaient des souvenirs et pouvaient apprécier les œuvres, si bien mises en valeur dans cet espace exceptionnel.

Partenaire de longue date de la galerie Perpitch & Bringand, Champagne Lanouvelle a soutenu cet événement aux côtés des mécènes Pinault Collection, Laurent Dumas, et des collectionneurs de l’œuvre d’Elliot Dubail.